Fonction Publique

Solidaires Fonction Publique, qui sera reçu par M. Darmanin mercredi 24 mai, revendique avant toute discussion autour des moyens, de réfléchir au périmètre des missions de services publics qui doivent être assurées aux usagers par la fonction publique. Cette question a toujours été évacuée depuis plusieurs quinquennats.

20170522 FP et Macron

lasuite1Les Fédérations de fonctionnaires CGT, FO, Solidaires et FA-FP réunies le 9 février 2017 soutiennent pleinement toutes les initiatives prises par les différents secteurs de la fonction publique, sous forme de mobilisations, actions et grèves le 7 mars 2017.

lasuite1Les organisations syndicales de la Fonction publique - Cgt, Cfdt, Cgc, Fa-Fp, Fsu, Solidaires et Unsa - se sont souvent retrouvées, ces dernières années, pour faire le point sur la situation des agents des trois versants de la fonction publique et intervenir unitairement sur nombre de sujets propres à garantir la qualité du service public à tous les citoyens.
Aujourd'hui, à quelques jours de l’ouverture des négociations salariales dans la Fonction publique, elles rappellent leur exigence qu'il soit mis immédiatement fin au gel du point d'indice et que celui-ci soit revalorisé significativement pour conforter les salaires de tous les agents.

A Bercy, les raisons de la colère s’accumulent

  • Sacrifice, voire démantèlement, des missions au nom d’économies budgétaires aveugles et de la pseudo modernisation de l’Etat ;
  • Abandon de territoires au prétexte des réformes territoriales ; rétrécissement sans précédent des administrations à réseau (DGFiP, DGDDI, DGCCRF, INSEE) ; virtualisation de l’accueil et du renseignement au public (plates-formes téléphoniques et autre gestion dématérialisée) ;
  • Destruction continue des emplois, avec une nouvelle accélération dans le budget 2016 (2600 suppressions d’emplois programmées pour les MEFs, premiers contributeurs des économies programmées dans le budget) ;
  • Rétrécissement de l’action publique à quelques priorités, notamment à des missions de sécurité à l’intérieur et à l’extérieur : police, défense, surveillance des frontières limitée à la circulation des personnes...

Les organisations syndicales CGT, FO et SOLIDAIRES de la Fonction publique appellent à la grève le 26 janvier pour un service public de qualité et une nette augmentation du pouvoir d’achat. Les organisations syndicales de l'enseignement supérieur et de la recherche, FercSup CGT, SNTRS CGT, CGT INRA, UN CGT CROUS, SNPREES-FO, SupAutonome-FO, SUD Education, SUD Recherche EPST, SNESUP-FSU, SNCS-FSU, SNASUB-FSU, se joignent à cet appel.

  • 27/01/2016 - Communiqué Solidaires Fonction publique. Au lendemain de la journée du 26 janvier : poursuivre cette mobilisation !

Hier, 26 janvier entre 120 et 150 000 agent-es de la fonction publique sont descendu-es dans la rue pour exprimer leur colère face à une politique régressive et "austéritaire".

Un pouvoir d’achat en berne, des suppressions d’emplois source de fragilisation des missions et de souffrances aux travail, des réformes structurelles remettant en cause les missions de service public.

Autour de ces trois thèmes importants se sont près de 20% de personnels qui se sont mis en grève dans l’ensemble de la fonction publique (certes avec de fortes disparités).

A l’appel de seulement trois organisations, cette journée a été sans doute la plus importante depuis ces dernières années. C’est bien le signe que nos revendications sont légitimes.

C’est un premier pas dans la construction d’une mobilisation vers l’obtention de nos revendications.

Nous avons bien conscience qu’il en faudra plus pour forcer le gouvernement à enfin nous entendre.

Les discours de la Ministre de la FP hier était un brin provocateur.

Il est donc nécessaire de poursuivre cette mobilisation.

C’est dans cet esprit que nous nous rendrons à l’intersyndicale cet après midi.

Nous pensons que nous devons être capable de construire dans la durée un rapport de force.

  • Pouvoir faire du rendez-vous salarial (fin février) un autre temps fort (dont la forme reste à définir)
  • Proposer l’élargissement aux autres forces syndicales qui le voudront

C’est bien maintenant, ou jamais, que nous devons mettre la pression et permettre aux personnels d’exprimer leur colère légitime.

Administration centrale.

Solidaires Finances.

  • Appel de Solidaires Finances : Tous en grève, tous dans l'action, tous dans l'action, pour la défense du pouvoir d'achat, pour la défense des emplois, pour des services public de qualité.

Solidaires fonction publique.